Pour se marier à l’Eglise, il faut qu’au moins l’un des deux époux – l’homme ou la femme – soit baptisé et catholique.

En général il est demandé de prendre contact avec sa paroisse un an à l’avance, pas seulement parce que la constitution du dossier nécessite un certain délai, mais parce que la préparation comporte plusieurs rencontres avec un prêtre ou un diacre et avec d’autres couples. Il est donc plus sage de prendre contact avec sa paroisse avant même d’avoir pensé à une date précise pour le mariage.

Quelle offrande faut-il prévoir ?
Comme tous les sacrements, celui du mariage n’a pas de prix ! Mais vous avez raison de vous rappeler à cette occasion que l’Eglise catholique ne vit que de la participation volontaire des croyants, en particulier, de leur cotisation au « denier de l’Eglise ». Vous êtes donc invités, à l’occasion de votre mariage, à verser une offrande qui couvre une partie des dépenses de la paroisse : électricité, chauffage, secrétariat, entretien des locaux, salaires, impôts. Vous le ferez en fonction de vos revenus et de ce que vous envisagez comme dépenses pour cette fête de famille.
Comme ordre de grandeur, nous suggérons une offrande comprise entre 200 et 300 € pour un mariage préparé et célébré à Valenton ou à Villeneuve-Saint-Georges (chèque libellé à l’ordre de la Paroisse) et de 100 à 150 € pour un mariage préparé ici et célébré ailleurs.

Le mariage, une sacrée vocation !